ricou

About ricou

Posts by ricou:

Trail de Payrin

Trail de Payrin

Nous voilà partit en ce samedi 18 mai direction la montagne Noire. 3 parcours sont proposés (6, 13 et 24 km). Mais nos 6 lacaunais présents ne sont pas venus pour 30 minutes de course ! Guillaume, Jean-Philippe, Ricou, Marc et moi-même partons pour le 13 km et Mathilde s’alignera sur le long.

Une belle balade en zig-zag dans le Causse sur un parcours bosselé (pas trop exigeant) mais où certains du 24 km se rajouterons quelques mètres (ou kilomètres pour ceux qui ont les jambes).

Un ravitaillement à Caucalières pour ceux qui souhaitent s’arrêter et c’est repartit sachant que le plus dur est fait. Un finish dans un champ où les herbes coupées nous tracent le chemin.

S’en suit la remise des prix, le repas et la soirée avec Dj.

La décapsulé – 13 km – 170 finishers

5ème : Guillaume YEDDOU

9ème : Jean-Philippe SUC

22ème : Hugo FABRE

24ème : Eric CAMBON

52ème : Marc FABRE

La White Cliff – 24 km – 83 finishers

53ème : Mathilde REQUIS

Hugo

Pointes d’Or 2019 et interclub TSA

Déplacement d’Emilien Vergely à Castres, samedi 18 mai, à l’occasion de la journée  » Pointes d’or « , réservée aux catégories benjamins, minimes. Trois épreuves à choisir: Une course, un saut et un lancer. Performances honorables  d’Emilien avec un chrono de 9″ 03 sur le 50 m, 3,04 m au saut en longueur et 16,05 m au lancer de javelot. Cette dernière performance lui permettant d’obtenir la qualification pour les championnats du Tarn qui se dérouleront à Castres le 2 juin. Il réalise un total de 44 points sur l’ensemble des 3 épreuves. Le lendemain dimanche, c’était au tour de Maxime Fabre, de participer à la 2ème journée des interclubs avec l’équipe de Tarn Sud Athlétisme. Maxime, en grande forme, réalise 4′ 15″ 31 sur le 1500 m, améliorant son record personnel de 2″ et approchant de 9″ le record du club. Gageons que d’ici la fin de la saison, notre représentant devrait approcher les 4’10 ». Un grand merci à Patrick Cavaillès pour son soutien et ses encouragements lors des entraînements et des compétitions. Samedi 25 mai à Graulhet, sortie des poussines, poussins pour la dernière journée du challenge départemental.

Trophée de l’Avenir à Labruguière et championnat départemental cadets à masters

Trois rendez-vous, le week end dernier pour nos représentants. Samedi  10 mai, se déroulait à Labruguière, la 6ème journée du Trophée de l’Avenir, avec au programme, le 30 m haies, le triple saut et le lancer de poids. Résultats satisfaisants pour nos petits Lacaunais avec en tête du classement, Hamza El Massoudi et 11 points sur l’ensemble des 3 épreuves. Suivent de près avec 10 points: Kefren Berardi et Georges Bertrand, Lohanne  Théron et Yanis Chery 9 points, Hugo Boudou 8 points, Clément Rascol 7 points, Candice Sibourd 6 points. A noter les 6″9 et 7″1 de Georges et Hamza sur le 30 m haies. La dernière journée du Trophée aura lieu à Castres le samedi 1er juin. Sortie également d’Emilien Vergely pour son 3ème brassage à Albi des catégories benjamins. Belle prestation d’Emilien avec un chrono de 16″54 au 100 m, 6,61 m au triple saut et 5,97 m au lancer de poids. Prochaine sortie le 2 juin pour les championnats du Tarn qui se dérouleront à Castres. Le lendemain, dimanche, c’était au tour des plus grands de se mesurer à l’élite départementale à l’occasion des championnats départementaux des catégories  » Cadets à Masters « . Agréable surprise pour 2 athlètes: Maxime Fabre dans la catégorie cadets, se hisse à la 1ère place du 1500 m en 4’17″97 et se voit décerner le titre de champion du Tarn 2019. Antoine Azam, s’essayait dans les courses courtes, en l’occurrence  le 100 m avec un chrono de 12″49 et le 200 m en 25 » 18. Le titre de champion du Tarn également pour Guilhem Rouquette sur le 5000 m en 17’46″87. Enfin Anthony Di Rinaldo termine 5ème sur le 800 m en 2’23″02. Un grand bravo à tous, petits et grands.

 

Trail de Prémian

En ce premier dimanche du mois de Mai, je vais faire le point sur le trail du Somail. Prémian étant le village « centre » où va s’articuler deux parcours: le 13km =La Prémianaise, le 26km=Le Trail du Somail.

Ce point, nous l’appelerons le point P (Rien à voir avec Point P Matériaux). Les deux parcours sont communs jusqu’au hameau de Langlade. Ce point de séparation des deux groupes, nous l’appelerons le point S (Rien à voir avec Point S spécialiste du pneu)  PS=5,5km

Pour les adeptes du « long », montée pour atteindre le Lac de Vézoles où le soufle et les muscles sont soumis à un trés gros effort. Ce point culminant du parcours on le nommera point G (Rien à voir avec Gravité!)…Certains s’expriment en disant: « ça pique…d’autres ça chatouille…ça chauffe…mais tous, je crois, y trouvent du plaisir…PSG=9,5km

Aprés avoir fait le tour du plan d’O situé donc sur le plateau, c’est la descente vers Rouvials, c’est le point Q (Rien à voir avec le plan ci-dessus). C’ est un petit hameau blotti contre la montagne qui est traversé par les deux parcours. Pour ceux qui sont adeptes des distances parcourues; si pour eux c’est vraiment un besoin et si ils sont déjà au bout du rouleau, PQ=21km

Patience, ils vont pouvoir se relacher car l’arrivée est proche. PSGQP=24km – PSQP=13km

Aujourd’hui le maître de cérémonie était Stéphane Taillades qui a donné toutes les infos sur les parcours en mettant les points sur les I concernant le respect à la nature.

Point final…

 

Résultats

LA PREMIANAISE  –  13km – 129 Classés                                                            LE TRAIL DU SOMAIL  –  24km – 121 Classés

1   – BARTHES   Romain   1h05’55 »    1SEM                                                        1 – DURAND   Maxime    2h12’24 »       1V1M

15 – FABRE   Hugo           1h12’54 »    1ESM                                                        47 – TICHIT Christophe   3h13’00 »    16V1M

18 – SUC  Jean-Philippe    1h14’18 »    1V2M                                                        108 – TICHIT Dominique  3h58’11 »   13V1F

39 – FABRE    Marc           1h23’05 »    3V3M

63 – GIL    Françis            1h34’36 »    5V3M

 

A+ Marc

 

Semi et Marathon d’Albi

Marathon d’Albi 2019

Nous voilà partis sur Albi pour une grande première Marc et moi (ainsi que Tristan). Retrait des dossards sous la tente et droit à un coupe-vent sans manches.

Une arrivée sur place sans pression pour Dédé (sûrement grâce à son passage à la TV et à sa grande expérience) ; au moins pas de longue attente sur la ligne de départ.

Direction le départ en essayant de se placer devant (un peu compliqué avec le départ semi et marathon groupés).

Un départ pour ma part serin (5 premiers kilomètres en 19 minutes). Il s’agit maintenant de rester constant et si possible d’accrocher un groupe.

L’annonce des temps à des points précis (10ème kilomètre par exemple) est assez utile pour savoir où on en est, tout comme les panneaux avec les kilomètres affichés.

Demi-tour au 11,5ème kilomètre, toujours sur la même route ; ce qui est assez drôle et permet de s’encourager mutuellement. On remarque d’ailleurs beaucoup de monde groupé autour des meneurs d’allures (1H40 – 1H50…).

Arrivée au stadium avec 300 mètres de piste et le photographe qui nous attend sur la ligne de fin.

Une médaille de finisher bien sympathique en guise de mémoire (et pour certains compléter leur collection).

Nos 3 valeureux V3 finissent tous à moins d’une minute, à croire qu’ils ne peuvent pas se quitter !

 

Résultats :

10km (629 coureurs)

Jean-Philippe SUC – 46ème (2ème V2) : 37’43’’

Guilhem ROUQUETTE – 49ème (4ème JU) : 37’54’’

Antoine AZAM – 69ème (4ème CA) : 39’05’’

Eva NEGRE – 147ème (2ème JU) : 44’55’’

Semi-marathon (1035 coureurs)

Hugo FABRE – 75ème (3ème ES) : 1H28’46’’

Tristan RASCOL – 98ème (50ème SE) : 1H30’33’’

Marc FABRE – 372ème (13ème V3) : 1H46’40’’

Francis GIL – 382ème (14ème V3) : 1H46’59’’

André SUC – 394ème (15ème V3) : 1H47’15’’

Marathon (421 coureurs)

Patrick DURAND – 341ème (20ème V3) : 4H25’30’’

Hugo

Ultra Trans Aubrac

C’est avec une semaine de retard que le résumé de la mythique TransAubrac vient enfin d’être pondu.

 

En ce week-end de Pâques, quelques coureurs de Lacaune ont pris la direction des beaux paysages Aveyronnais et notamment l’Aubrac et ses burons.

 

Leur principal objectif du week-end était de prendre du plaisir en équipe sans oublier de ramener le Graal ! Ou tout simplement un œuf qui devait voyager tout au long du parcours. (Mission réussie uniquement par les filles qui avec leur stratégie infaillible ont eu droit à la surprise promise à l’arrivée si l’oeuf était entier).

 

Bon commençons par le commencement… et oui, il y en a des choses à raconter cette année.

 

Le 21 avril, quatre équipes Lacaunaises avaient prévu de se lever à 3h du matin pour déjeuner et aller prendre le magnifique départ à Bertholène, à une exception près ! L’équipe des garçons composée de Bastien, du lion, Thomas et du kenyan blanc a mis un point d’honneur à commencer cette journée en fanfare en loupant le réveil et en venant déjeuner après la fermeture et avec bien sûr du retard… Bref le début d’une succession de boulettes qui leur rythmera cette journée.

 

L’heure du départ a sonné, Thomas est prêt ou presque sans frontale et un œuf cassé dans la poche… (super les boulettes continues), Manu, Domi et Antho avaient pour objectif d’être devant, ordre donné par notre Sage Ricou. La première idée du jour était de faire le start jusqu’au porche pour ne pas être gêné, chose faite pour Antho suivi de Manu, oui oui c’est la vérité ! Le jour se lève et les coureurs se laissent porter ou entraver par l’aube (pour certains hein Antho?) afin de donner le deuxième relais quelques kilomètres plus loin (21 exactement).

 

La prise de relais des garçons a été plutôt mouvementée, en effet Thomas pointe le bout de ses chaussures en 3e position alors qu’on ne l’attendait pas là, mais un souci bien plus grave apparaît ! Le lion était paisiblement en train de régner sur son trône quand, appelé par ses coéquipiers, il a dû, dans une dernière poussée, sortir précipitamment pour se rendre au départ. Déboussolé il cherchera son chemin 200m après le départ. Les autres relais se poursuivent parfaitement à l’exception de Christophe notre malade du week-end (mais au fait n’était-il pas déjà malade l’an passé, je crois que l’air de l’Aubrac ne lui réussit pas). Les 32 km suivant se poursuivent normalement, Laurent enragé ne cesse de demander à son équipe “il y en a encore devant ?!”. Lionel continue son chemin mais devra serrer les dents à cause des crampes sur la fin (l’échauffement sur un trône ce n’est peut-être pas l’idéal ? A méditer..).Mathilde partagera un bon moment pendant son relais avec cet artiste traileur/chanteur et son ukulélé. Christophe au milieu de l’Aubrac rencontrera sur son passage Silvère à qui il donnera un relais improvisé pour finir cette deuxième étape afin de faire poursuivre l’équipe.

 

Le troisième relais est pris par le Kenyan blanc grâce au Lion qui aura tenu bon ! Ce dernier qui n’oubliera pas de remercier le 3e âge de Laguiole pour leur accueil ! Gus prendra “sans pression” (“mais Laurent il est déjà là le con !”) le relais de Laurent en 5e position ! Après avoir un peu tirer la langue, je passe le relais à Tatiana qui part en chasse derrière Francis. A l’arrivée de ce relais, les coureurs ont droit à un gros festin, le plus beau et gourmands des ravitos de la TransAubrac à l’intérieur de ce majestueux buron.

 

Le dernier relais est enfin donné à Bastien avec une confortable avance sur les 4e, il fallait assurer ce profil descendant, mais Bastien et ses cuissots ont tenu bon ! Tristan serrera les dents sur les derniers kilomètres mais se fera plaisir ! Jérome suivit de Claudie prendront leur relais pour aller boucler cette TransAubrac sous quelques gouttes d’eau, pendant que d’autres commençaient à se restaurer, avec du solide mais beaucoup de liquide…

 

N’oublions pas les autres représentants Lacaunais, et pas des moindres, le président et le Jérémy national qui étaient engagés sur des parcours différents. Ricou finira donc le 50km et n’oubliera pas de faire passer le message à Jean (qui n’a pas manqué de venir encourager les copains avec du bon saucisson !) en lui disant que 30 min sur le temps final les séparent… Jérémy quant à lui aura visité les alentours de Saint Geniès sur le 10km mais avec une pointe de déception de ne pas passer sous les 1h de course ! (pourtant tu dormais bien à 8h toi non ?)

 

Au final, la première équipe des garçons, après toutes leurs péripéties prendra une très belle troisième place scratch sur le relais ! On retiendra de ce podium le claping de fin du Lion avec l’ensemble du public et le plateau de saucisse de l’Aubrac (soi-disant la meilleure au monde… sans commentaire !)

 

On saluera les belles performances des coureurs, chacun à leur niveau mais aussi à nos supporters et accompagnateurs en pensant très fort à Marie.

 

C’est ainsi que cette édition 2019 se termine.

 

A l’année prochaine 😉

 

PS: Les garçons ont conclu cette belle journée avec encore une boulette en oubliant la cloche de Ricou !

 

PS du PS: Domi il me semble que nous aussi nous avons eu une petite frayeur avec un même type de cloche .i

 

Encore un PS celui la pour vous dire que la cloche a été retrouvé et se trouve en lieu sûr !

 

La bise les amis !

 

Mathilde (avec un petit coup de pouce de son petit Gus…)

34,35,300,306.274750

ALBI RUN URBAIN

Brassacatrail

Compte rendu BRASSACATRAIL 2019

 

Nous voici en ce dimanche des Rameaux sur les terres du diocèse de Brassac. Pèlerinage traditionnel dans cette paroisse où nous accueille le révérend Maxime Durand, accompagné de ses assistants.

Donc tous ces frères et soeurs réunis pour un parcours qui pour certains sera un chemin de croix (notamment du coté du couvent d’Ouillats), sont conviés à écouter la parole du référend.

Le sermon sur l’estrade, reprend entre autre, les éléments de la charte du randonneur « repenti » avec la prière de respecter les lieux qui vont s’offir à nous…Il faut savoir que parmi ces

paroissiens qui ont fait le déplacement, tous ne sont pas des enfants de choeur et il est bon, parfois, de rappeler la bonne parole. Cette cérémonie se ponctue par le « je vous salue » bien tous,

bonne course. Une musique profane clôture cette messe dominicale.

Au départ on retrouve, tout devant, les plus dévots au chronomètre, derrière suivent ceux qui sont venus pour partager une expérience personnelle, fraternelle, dans la joie et la bonne humeur.

Sur le premier raidillon, aucun propos « peu catholique » (sur le positionnement du départ) ne seront échangés.C’est ainsi que la procession prend son rythme dans un silence de cathédrale.

Pour certains, la montée vers le Puech Margot (point culminant du circuit) sera assimilée au Golgotha; pour d’autres ce sera la délivrance, car aprés le passage de la « Croix de St Julien » on

aperçoit Brassac…L’arrivée promise est enfin là…Les réjouissances du retour du peuple des traileurs peuvent commencer.

A+ Marc…Pasteur pour l’occasion..

 

RESULTATS

15,5km   254 Classés                                      9km   103 Classés                                   29km  239Classés                                       Relais     43 Equipes Classées

1   JORISSEN  Abel     1h31’53″ »  1 ESM          1  DAUBANTON Benoit   53’28 »   1SEM          1 LECERF Valentin  2h58’00   1ESM           1 SANCHEZ Theo – SANCHEZ Emilien 3h03’07 »

21  RASCOL     Tristan 1h52’38 »   15SEM         18 DEVIC  Tatiana      1h12’24 »   2SEF       111 SOCCOL Laurent 4h37’25 »  36V1M          2 RICARD Thibaud – AMALRIC Bastien 3h08’23 »

25  FABRE   Hugo        1h54’12 »   1ESM                                                                         199 REQUIS Mathilde 5h13’19 »  1ESF

38  CAMBOS  Augustin 1h58’19 »   24SEM

55  TICHIT  Christophe 2h02’49 »  13V1M

66  FABRE   Marc         2h06’53 »   1V3M

76  VALETTE  Anthony  2h09’49 »   38SEM

Trophée de l’Avenir à Aussillon et brassage à Castres

Week end dernier chargé pour les couleurs de l’Acl, avec un déplacement le samedi 13 avril à Aussillon des  » Eveil athlétique  » lors de la 5ème journée comptant pour le Trophée de l’Avenir. Trois épreuves inscrites au menu de l’après-midi: le saut en longueur, le lancer d’anneau et une course de 500 m. Excellent total d’Hamza El Massoudi avec 13 points devançant Georges Bertrand et Yanis Chery 9 points. Viennnent ensuite, Lucas Combet-Curt 8 points, Lohane Théron, Hugo Boudou, Kefren Berardi, Clément Rascol 7 points, Noé Théron 6 points et Candice Sibourd 5 points. A noter les 2 belles performances d’Hamza et Georges sur le 500 m avec respectivement un chrono de 1’53″6 et 1’59″7. Bravo les enfants, vous avez bien mérité de prendre quelques jours de vacances. Le lendemain, dimanche 14 avril, c’était au tour de notre benjamin, Emilien Vergely, de se rendre à Castres, pour participer à la 2ème journée de brassage. Même programme pou Emilien: 50 m, lancer de javelot et saut en longueur. Des progrès sur les 2 premières épreuves: 8″86 au 50 m, 15,30 m au javelot et une baisse sensible à la longueur avec un saut à 2,88 m pour un total de 41 points sur l’ensemble des 3 épreuves. Dernière journée le 10 mai à Albi. Prochain déplacement après les vacances de printemps réservé aux poussines,poussins à Lavaur le 4 mai.

Emilien à Castres

Nos petits à Aussillon

Ronde Aiguefondaise

Compte-rendu Ronde Aiguefondaise- Piste du Dolmen

 

Ronde Aiguefondaise- Piste du Dolmen…Que choisir?

Tout dans la vie est une affaire de choix, du premier au dernier jour (chêne ou sapin).

Mais que choisir?

Sucré ou salé – Fromage ou dessert – L’aile ou la cuisse – Une brune ou une blonde (la bière chez Ricou!)….

Ce dimanche 07 avril, la moitié environ des inscriptions ont été effectuées dans la dernière heure (88/192)…Le « trailer » serait-il un sportif indécis face au choix, assaillit par le doute?

8 ou 20 km?

La plupart des suffrages se portent sur le 8 km aprés avoir controlé les listes des inscrits et avec des justifications suspectes…J’ai pu dormir une heure de plus, j’ ai un problème musculaire,

j’ai un repas de famille, je me préserve pour le brassacatrail, je m’entraine pour l’aubrac…

Résultat: sur le 8 km 104 inscrits – sur le 20 km 88 inscrits

 

Piste du Dolmen  20 km                                                                       Ronde Aiguefondaise  8 Km

 

1 – BARTHES Romain   1H36’06 »  1SEM                                        1 – MAS  Nicolas         34’35 »   1SEM

2 – SOCCOL Laurent     1H39’25 »  1V1M                                       7 – FABRE Hugo          38’26 »   1ESM

59 – GIL Françis           2H22’30 »  2V3M                                       8 – SUC Jean-Philippe  38’27 »  1V2M

63 – DEVIC Tatiana      2H25’37 »  2SEF                                       31 – FABRE Marc           44’39 » 2V3M

 

Et toujours pour finir l’ ultime choix…Le demi…Nature ou Pêche ?

 

A+ Marc

Load More