Courses Adultes

Trophée de l’avenir à Vielmur

Samedi 15 janvier, se déroulait  à Vielmur, la 2ème journée du Trophée de l’Avenir. Le C. A. Vielmur chargé de l’organisation avait concocté un parcours sur le stade que les enfants devaient parcourir en boucle dans un temps déterminé: 8′ pour les “Eveil athlétique”  et 10′ pour les “poussins”. Chez les petits, bonne tenue de nos 2 équipes, la 1ère composée de Lola Bosc, Matéo Pébarthe, Ambre Bousquet et Emma Rascol réalisera un total un total de 19 tours. La 2ème avec Eden Yeddou, Nathan Pons, Maelys Ricard et Vincent Rouquette terminera avec un total de 16 tours.. Chez les grands, l’équipe de Nino Roussaly, Léna Rascol, Kyara Maury, Nina Martinez, réalisera 30 tours et l’équipe de Candice Sibourd, Jeanne Aubaniac, Léa Rascol et Jade Ricard 28 tours. Un grand bravo à ces futurs champions, prochaine étape à Labruguière pour la 3ème journée du Trophée de l’Avenir, le 12 février.

Cross de Saint-Affrique

 Grande forme athlétique pour les jeunes de l’ACL 

au Cross de  Saint-Affrique.

Les jeunes de l’ACL ont marqué ce début d’année par de très beaux résultats lors du cross autour du stade de St Gabriel à Saint-Affrique.

Le temps était idéal , frais ,à la limite de la pluie, avec un terrain assez facile sur la partie stade , mais plus exigeant dans les dévers du parcours.

Malgré la pression pour certains, de la première course officielle, chacun a montré une énorme volonté d’être bien placé à l’arrivée.

C’est ainsi que dans la course emménagée KID CROSS on retrouve Cléa CAZABONNE 1ère,Alix CHIFFRE 4ème,  Ambre Bousquet 6ème,et chez les garçons :Eden YEDDOU 5ème.

Dans la course des Poussines Candice SIBOURD termine à la 4ème place avec une course parfaite, alors que Jeanne AUBANIAC se place 8ème, Lohane THERON 14ème , Lena RASCOL 15ème et Léa Rascol 20ème,et chez les Poussins Nino ROUSSALY  6ème.

Dans la course des Benjamins c’est Kefren BERARDI qui a défendu brillamment les couleurs du club en terminant à la 5ème place.

Merci aux athlètes et à leurs parents pour cette belle participation.

Prochain rendez-vous des catégories EA ET PO à Vielmur le 15 Janvier prochain pour la 2ème journée du Trophée de l’Avenir.

Joutes athlétiques 2022

Participer aux joutes athlétiques des BABY de l’ACL ?

La saison reprend quasi normalement pour l’instant, avec les entrainements jeunes, les compétitions ou animations pour les EA,PO et BE.

Seuls les BABY n’ont pas de rencontres hors ACL, donc nous mettons en place des Joutes Spécifiques BABY 2021-2022.

A partir du mois de Janvier et pour 10 semaines, les entrainements

BABY se termineront par une épreuve qui rapportera des points.

Venez régulièrement pour prendre un maximum de points, et à la fin de la saison , les résultats du tournoi seront donnés.

Ces joutes athlétiques s’adressent à la catégorie BABY uniquement.

Le bureau de l’ACL.

Templiers : le monde a bien changé

À l’ordinaire, le plus difficile et motivant à atteindre, c’est la ligne d’arrivée. À Roquefort, ce dimanche 5 décembre, c’était la ligne de …départ.

Vu de Castres, Marc (Fabre) est confiant. Mais c’est sans compter sur une traîtresse côte de Bel-Air que sa Mégane (bâtée peut-être, mais pas bien chaussée) refuse d’escalader sous un manteau de neige en évolution. Jadis, Marc contrôlait des dérapages avec des copains sur les neige et glace. Rien que pour rire… mais ça c’était dans le monde d’avant. Qu’à cela ne tienne, je descends tranquillou de Cabannes, et formé naguère à la dure école des tournées postales du Masnau-Massuguiès, a priori il me reste encore des rudiments.. Arrivés à Lauras, des voisins de parking s’étonnent-ils de notre tenue légère en short (court en français) ? “Pas d’inquiétude ! Et encore on a fait un effort de présentation : à Lacaune en cette saison, ils sont tous en maillot de bain.”

Une première côte laborieuse… enfin pas trop
Navette, dossard et départ devant l’église. Hugo (Fabre) a déjà pris son indépendance (Orchis, 35 km). Pour nous les vieux, l’Adonis (25,6 km, 1100 m.dén) suffit amplement. Marc en descendeur fou se place dans les 2 km initiaux, et nous voilà sur l’autre versant de la vallée. Suivent des vallonnements avec un terrain plus que glissant, et je n’ai pas (là non plus, mais chut !) de pneus spécifiques. Qu’à cela ne tienne, je choisis l’herbe de bordure ou, à défaut, l’ornière la plus boueuse, censée avoir un effet (léger) de ventouse. Et ça passe. La côte (1/3) est là et sur le sentier tous les athlètes marchent à la queue leu leu. Une minute, puis deux, trois, …dix, avec un rythme à rapprocher des Passejaires dans leur version douce du lundi. Nous ne sommes plus du tout dans l’effort. Je roumègue, mais en mon for intérieur, pour ne pas casser l’ambiance (modeste). Arrivés en haut, je me faufile dans un groupe de photographes qui s’extasient avec force photos et commentaires. “Eh oui, la neige est blanche cette année…” Sommes-nous dans une épreuve athlétique, de dépassement de soi ? Le monde a bien changé : je revois encore notre instituteur nous encourager à aller au bout del’effort pour notre cross annuel. Comme je buvais ses paroles. Mais j’ai retenu aussi la face moins euphorique de cette seule sortie scolaire : il fallait plier le maillot, et bien comme il faut !

Un plateau séduisant

La suite est un plateau avec des pistes charretières (ou plutôt, car le monde a bien changé : “quadattières” aujourd’hui, car même les bergers d’ici sont modernes) entrecoupées de monotraces. Rebelote après le ravito de Labastide-Pradines (vélorail, sortie de fin d’année de l’ACL et son école, en 2014 ?), mais les rangs se sont éclaircis et donc montée fluide, dans les capacités du moment. Public au rendez-vous et enthousiaste à Tournemire, juste avant d’aborder la côte 3/3 (du Combalou ?), et là je suis bien content d’avoir une vague devant moi… Vu la coupure d’un an et un entraînement limité (chaque 5 jours), au-delà de 20 km et 800 m. dén, mon aisance n’est plus valable (cela dit sans gémir). Enfin, la descente dans le bourg se fait par une succession d’escaliers, puis par un passage dans une fromagerie (du moins un hangar), et une ultime côte modérée conduit à l’arrivée.
Marc, descendeur fulgurant est satisfait, mais concède qu’il préfère la course des Hospitaliers. Bonne nouvelle : il est 1er des M6, mais comme le monde a bien changé, il n’en aura pas de gratification particulière. Quant à Hugo, je n’ai pu recueillir ses impressions sur l’Orchis trail. J’ai vu plus tard (sur l’écran de mon PC, le monde a bien changé) qu’il avait franchi la ligne d’arrivée. J’espère que lui aussi s’en est rendu compte. Ce serait dommage qu’à l’heure actuelle, il continue à courir… Pour rien !
Orchis Trail. 1er Nicolas Tabarant en 3h et 17sec.; 10. Romain Barthès (de Brassac) ; 68.Hugo Fabre en 3h58’10”. 617 arrivants.
Adonis trail. 1. Killian Allaire, 1h56’12”. 89.Marc Fabre en 3h07’25”, 1er M6. 205.André Suc en 3h36’57”, 2ème M6 (sur 5). 434 arrivants.

Je rajoute les résultats d’autres athlètes du pays non moins valeureux : ils méritent d’être connus même si je ne les avais pas reconnus. Orchis trail : 163. Gregory Rascol (Nages) ; 180. Jérôme Bernat (la Trivalle) ; 351. J-Luc Maraval (organisateur de Brassac-St-Agnan) ; 352. Xavier Donnadieu (éducateur des jeunes têtes blondes de Lacaune). Et sur le Rock shot (un peu moins long que l’Adonis): 49. Guillaume Fages ; et les Nageols 80. Frédéric et 123 Aurélie Joucla (2e M0). Et d’autres qui m’ont sans doute échappé, car trop véloces peut-être.

Cross de CARMAUX

Bravo à Cléa Cazabonne, Candice Sibourd, Lohanne Théron et Jeanne Aubaniac pour leur participation à la 26ème édition du cross André Hubert, le dimanche 28 novembre, dans le magnifique parc de la Verrerie à Carmaux. Un grand merci aux parents venus les encourager malgré des conditions climatiques difficiles. Des averses, du froid, de l’humidité n’ont pas entamé la volonté de nos 4 Lacaunaises de se surpasser. Dès la 1ère course, Cléa, dans la catégorie ” Eveil athlétique ” sans forcer son talent, se hissera à la 3ème place sur un effectif de 98 concurrentes classées. Chez les poussines, belle 29ème place de Candice suivie de Lohane 51ème et Jeanne 52ème. Félicitations, les filles, vous avez par votre présence, fait honneur aux couleurs de l’ACL.

Trophée de l’avenir à Lacaune et Maxime Fabre à Montauban

Succés confirmé pour cette 1ère journée du Trophée de l’Avenir, dans la salle de la Balme à Lacaune, le samedi 13 novembre. Une centaine d’enfants présents des sections du Tarn Sud Athlétisme ont pu se mesurer lors des 3 épreuves qui leur étaient proposées: le 30m haies, le pentabond et le lancer de poids. De belles performances ont été réalisées devant de nombreux parents venus les encourager. Excellente prestation de nos Lacaunais. Chez les filles, 1ère place pour Lola Bosc avec un total de 15 points sur l’ensemble des 3 épreuves, suivie de Cléa Cazabonne: 14 points, Ambre Bousquet, 3ème avec 12 points, Emma Rascol: 11 points, Alix Chiffre: 10 points, Laora Ben Moufta: 8 points et Maelys Ricard: 6 points. Chez les garçons, 1ère place pour Matéo Pébarthe avec 17 points, à la seconde place, Emilio Bertrand: 16 points. Viennent ensuite, Nathan Pons: 11 points, Eden Yeddou: 10 poins, Raphaël Gayraud: 9 points. Léo Costes Roland, Evan Coudert, Vincent Rouquette et Joan Soulet clôturent la liste avec 7 points chacun. A noter la présence de 16 lacaunais. Un grand bravo à nos petits champions et un grand merci aux parents venus nombreux les encourager. Le lendemain, dimanche à Montauban, Maxime Fabre participait la finale des championnats de France de cross. Malgré un terrain détrempé, notre champion réussissait à se hisser à la 49ème place sur un effectif de 308 coureurs classés, à moins de 2 minutes du vainqueur. Si l’on tient compte de son âge, on le retrouve à la 15ème place dans la catégorie des années 2003. Excellente performance sur le plan national. La saison des cross venant de commencer, Maxime devrait prouver dans les semaines à venir, qu’il faudra compter sur lui lors des prochaines journées .Félicitations.

Eveil athlétique

Après quelques jours de repos bien mérités pendant les vacances de Toussaint, les enfants des catégories ” Eveil Ahlétique, poussins et benjamins” se retrouvaient pour un entraînement le samedi 6 novembre dans la salle de la Balme. Avec la présence de Maxime Fabre venu prêter main forte aux 2 entraîneurs  du jour: Philippe Augé et Claude Sylvestre. Entraînement suivi avec assiduité par nos jeunes pousses avec pour objectif, la 1ère journée du Trophée de l’Avenir qui se déroulera le samedi 13 novembre à Lacaune dans la salle. Une centaine d’enfants est attendue pour cette 1ère confrontation amicale entre les différents clubs du Tarn Sud Athlétisme; Aussillon, Castres, Labruguière, Lacaune Sorèze et Vielmur. Au programme, 3 épreuves individuelles: Le 30mhaies, le pentabond, le lancer de poids et un lancer de balles par équipes. Début de l’animation à 14 h 30. Le lendemain, dimanche 14 novembre, Maxime  aura l’occasion de se mesurer aux meilleurs crossmen nationaux lors des championnats de France à Montauban. Bonne chance à tous.

Festival des Hospitaliers

Trail Larzac-Dourbie

Samedi 30 Octobre 2021 Direction Nant en Aveyron pour le Trail Larzac-Dourbie. (30km – 1200D+)

Trail découverte puisque c’est une “première” pour Hugo et moi-même. Peu de tarnais sur cette épreuve et aucun repère qui permettrait de s’étalonner avec un partenaire. Que des inconnus avec dans le lot, trés certainement des “kdors”.

Ciel gris, forte humidité, terrain glissant; le Kway est recommandé. Particularité annoncée: vers le 22ème km, aprés le ravito de Cantobre, grosse difficulté avec un KV à fort %; confirmé avec un nombre considérable de traileurs victimes de problèmes musculaires…

14H30 au Kdran de l’horloge: c’est le départ aprés un décompte et un tir de Krabine. Démarrage dans une Kadence soutenue de la Kravane des traileurs tout en évitant de se Krboniser d’entrée. Un km d’asphalte avec enchainement sur une montée Kllouteuse jusqu’au Liquisses. Le plateau du Larzac est ainsi atteint aprés 10km et 1h de course. L’idée est: puisque tout se passe bien, de Krburer dans la descente. L’arrivée sur les rives de la Dourbie s’effectue vers le 20ème km pour un peu plus de deux heures pour ce qui me concerne. Le Klcul est vite fait: le dernier 1/3 du parcours ne devrait pas trop poser de problèmes…Erreur, excés d’optimisme, prétention…Inflamtion voute plantaire, tétanisation musculaire, crampes; il va falloir gérer et assumer. Je ne suis pas le seul à me prendre un “Kchou” , (d’autres diront un Kramel), dans ce raidillon vers le Roc Nantais (808m). 5km=1H !!! La descente sur Nant sera du même acabit: la plupart des traileurs sont au ralentis. Beaucoup arriveront à la nuit; frontale allumée. C’est le moment de se diriger vers le stand pour boire un Knon (bière, coK…) ou un Kfé, et grignoter du salé ou du sucré avant le repas du soir. Ici pas de Kmembert mais du roquefort , emblème du pays.

20H Retour au Klme dans la nuit sombre et paisible.

RESULTAT

1/376    PERES   Bastien   2:27:55    1/53 SE     12km/h

14/376  FABRE    Hugo      3:06:06    6/53 SE     9,6km/h

75/376   FABRE    Marc       3:45:33    2/14 M5     7,9km/h

Load More