célé 2.jpg( célé 2célécélé.jpgéPlantons le décor. Au coeur du pays Lotois à l’ouest de Figeac. Un petit village, Brengues, ses 200 âmes et son trail de la vallée du Célé. Au départ de cette 4eme édition, c’est le Lion qui représente notre club. Au menu du jour, 28km et 1000d+. Un terrain glissant, une météo “grisounette” mais il fait bon temps pour galoper. Pour les connaisseurs, ce trail pourrait se comparer à une mini Verticausse, sur un profil super “speed”. D’ailleurs dès le coup de feu, les mobylettes locales montent dans les tours. Sur la traversée du village, Lion se cale dans les 10. Le premier coup de cul est précoce, direct vers les hauteurs. Progression vers le quinté de tête, les jambes de notre félin répondent bien, il suit le rythme jusqu’en haut. Puis démarre un régal de monotraces sur la steppe caussenarde. Une série de “salsa”, et tic, et tac, dans le zig, dans le zag, un bonheur de traileur ! Le seul hic, c’est que devant, les “fusées” sont en mode hard-rock, ça file grave et ça dévale plein pot les bielles ! Lion ne peut pas suivre, bien en place en 6e position, il passe en mode prédateur. Jamais trop loin des gazelles de têtes qui pourraient s’égarer… Suivra un parcours superbe mais très rapide, pas un instant de répit, pas un passage de marche. Les 1000d+ ne sont qu’une multitude de petites bosses très courtes et peu accidentées. Le technique est en descente, de plus en mode patinoire, c’est “show time” ! Le temps se dégage peu à peu. On surplombe la vallée qui emprisonne la brume, suspendu au dessus du Célé, on court dans les nuages, instant génial d’apesanteur ! Le reste du périple sera d’une grande variété. Un vrai méli-mélo de falaises, de sous-bois, de cours d’eau, le tout enrichi par un patrimoine bâtit exceptionnel. Heureusement que l’esprit s’évade un peu, car pour le Lion, de bout en bout, la course sera solitaire. D’une envie pressante et contrariante, c’est en serrant les fesses qu’il dévale vers Brengues. Ouf, juste à temps et en plus toujours 6e, ça c’est cool. 2h26 d’effort pour un buffet campagnard bien mérité ! Organisation authentique et en toute simplicité, une virée à refaire, une bonne piste pour une sortie club… D’ici là, on se retrouve pour la ronde du Gaillac, bonne bourre !

Résultats et photos