Rendez-vous était pris entre le lion et Cyrille à 6H00 du matin à Boissezon. Le lion a déménagé, Cyrille n’est pas au courant, bref 1/2 heure à tourner dans les rues de cette énorme bourgade, à réveiller tous les habitants. Mais ils finissent par se retrouver les 2 compères, petit café, et en route pour Combes. Route bucolique, mais qui n’aspire pas à la somnolence!!

Retrait des dossards tranquille, quelques 110 coureurs s’alignent sur le 33Km. Petit bonjour à toutes les connaissances et à notre voisin de parking sortant de son ENORME camping car!! Yves Boulet.

Il fait bon ce matin, 10°C, donc c’est T-shirt et short sans hésiter.

7H55, coup de fil du président, il est sur la route et vient s’aligner sur le 16Km avec l’infatigable Janot, tous deux étant bléssés, il préfère jouer “petits bras”.

8H00 briefing, auquel on ne comprend rien, comme sur toutes les courses; en gros, suivez le balisage, gardez en sous la pédale, et faîtes attention, il y a quelques milliards de cailloux vicieux sur le chemin.

8H10 départ, le Lion dans les 15 premiers, Cyrille dans les 15 derniers. Ca semble partir très vite devant, laissons les.

Le parcours a été modifié cette année, et franchement c’est une pleine réussite. Des montées, des descentes qui s’enchaînent sans cesse, des paysages à couper le souffle que l’on peine à admirer tant il faut être vigilant à l’endroit où poser le pied.

N’ayant pas vécu la course du Lion, je ne peux vous la relater, mais il semblait content de son aventure avec une bonne gestion de l’effort, car il termine 6° au scratch en 3H40 le bougre!!

Pour ma part, 10Km avec la première féminine, que je dois saouler, car on s’abandonne au 20°Km. A u 12°Km je passe Yves Boulet qui doit fêter son 10 000eme kilomètre cette année.

Petits pas en trottinant les côtes passent bien, les descentes sont prudentes, j’en termine à la 20° place en 4H17.

Quant à Ricou et Janot, enchantés par leur parcours, nous attendent de pied ferme à l’arrivée.

Ricou à passer un bon moment et finit en 22° position sur 180 coureurs en 1H40, et Janot 59° en 1H52. Pas mal pour des éclopés!!

Hydratation, repas au fameux velouté de cèpes, et retour à la maison.

Toutes nos félicitations aux organisateurs, l’an prochain on revient (Comme tous les ans pour le Lion et Cyrille).

RDV samedi pour un tout autre format: L’EKIDEN d’ALBI

Les résultats du 33Km

Les résultats du 16Km