Courses Adultes

Marathon d’Albi : il a tout des plus grands

Albi est, pour moi, synonyme de retomber en enfance : aller au carnaval était l’unique sortie ludique annuelle de ma famille. Puis j’y ai suivi mes études, en entrant direct en 4e après l’école primaire. Études efficaces peut-être, mais surtout brèves : au bout de 2,5 années, les vacances de février 1969 furent… éternelles. Cela fait 53 ans, et je ne me lasse pas de continuer à parcourir les rues.

Mais d’abord rendez-vous au stadium dans un créneau horaire juste suffisant. Ravi d’y rencontrer le Brassagais Romain Barthès, qui m’informe que je suis une “vedette” (suite de prestation de jeu TV) pour ses grands-parents vieillissants. Lui, pas mal non plus : petit décrassage au programme, quinze jours après le marathon de Paris bouclé en un temps enviable de 2h 45mn. Un peu plus loin, un jeune homme m’interpelle : “Vous êtes bien André Suc ?Oui, le vrai !” J’avais plus ou moins reconnu Guilhem Rouquette, que l’on voit de temps à autre sur ce même site internet. Sa grand-mère (M-Louise Pons) m’en parlait volontiers voilà 5 ou 6 ans. Et le minime a grandi. De justesse, je remplace la question :“Ah, tu as déjà le permis ?” par une interrogation plus neutre “Tu es venu seul ?” À la bonne heure, Guilhem est en bonne forme, et il ne va pas tarder à le prouver, 10 km durant.

En course

8h et 45 mn : c’est parti pour plus de 800 athlètes, sur marathon et semi : avenue colonel Teyssier, le Lude, parc Rochegude, Grand Théâtre. Et nous voilà dans la superbe ville “Unesco”. Nous en sortons par les Lices et la Croix-verte pour rejoindre la route de Millau, les Planques et St-Juéry, le pays des hommes au coeur d’acier. Peu après, bien loin des torrents impétueux de nos montagnes, le Tarn se dévoile dans sa majesté : serein et apaisant, tout en large courbe. Tiens, un maillot connu. Je le suis sur pluisieurs hectomètres, avant un petit coup de collier. Dans cette tenue : Philippe Augé. Il est sur le semi, et a reconnu ma voix au préalable car je suis – comme d’autres confrères – très heureux de me retrouver avec eux dans l’effort, secouant ainsi l’étouffante chape de plomb qui a pesé sur nous pendant deux ans. Philippe trouve aussi que ces courses d’Albi sont parfaitement organisées. Il applique à la lettre les conseils de son compatriote de St-Affrique Serge Cottereau (qui court toujours, après avoir gagné le marathon d’Albi en… 1970) : arrêt à tous les ravitos, et marcher les quelques mètres que dure l’alimentation. Il est sur l’objectid de 2h -2h15 mn. Mais ce n’est pas tout : cette après-midi même, Philippe va à Castres superviser des courses de jeunes.

Mille bravos !

Chapeau bas donc à vous – officiels et officieux – qui permettez à tous – petits, grands, vieux – de trouver un cadre régulier pour exprimer la joie de trouver un parfum de franche camaraderie, et surtout la nécessité du “vivre ensemble” par-delà l’esprit de compétition. Un peu plus loin, au km 15, un aboyeur de temps. Encore un “essentiel” : l’ami Claude Sylvestre qui me renseigne sur ma santé : “Allez, tu es toujours en forme !”. Pourtant, j’ai comme un doute sur la bonne gestion de la journée précédente : animation du concours de belote de Nages, avec une rentrée matinale vers 1h30. Soit au total, compte tenu de l’agitation due à la nouveauté de l’événement, deux à trois heures de repos.

Mais quel bonheur, ces tunnels (1000 et 300 m) construits pour un train qu’ils n’ont jamais accueilli. Aucune senteur au plus profond : à se demander s’il n’y passe jamais que des moteurs humains… Le mien va bien, merci, mais cependant l’allure a faibli. Rattrapé par 4 ou 5 individus chenus, je ne peux m’empêcher de leur lancer : “Bienvenue au club des aînés !” Le meneur d’allure pour 4 h 30 est sur mes talons. À partir du semi, nous allons naviguer de concert. Tant bien que mal, car à plusieurs reprises je fais l’élastique, mais nous parvenons ensemble au km 31. Compte tenu de mon état de fatigue et d’insomnie, il ne paraît pas raisonnable de poursuivre dans le rouge plus longtemps. Il a un peu d’avance, me dit-il : avec l’effet retard de mon passage sous le portique de départ, je vais me contenter de l’avoir dans le champ de mire, et ça devrait passer pour 4 h 30. Mais bien vite – est-ce ma vue qui baisse ou l’écart qui grandit ?- je ne le vois déjà plus… Je m’accroche cependant en puisant dans mes réserves : le combat continue, km après km, sans même me rendre compte que je frise la minute supplémentaire pour chacun d’eux.

Dernières cartouches

Maintenant, l’objectif c’est 4 h 35 : c’est, au 39e ce que je spécifie à un camarade de fortune. Ou d’infortune : finalement, ce sera 4 h 36 mn. Mais comment et à quel endroit aurait-on pu arrêter la fuite du temps ?

Quand on le réfléchit, ça fait lourd, comparé à mon dernier marathon, ici-même en 2018 : 3h 51 mn. À ce rythme, en 2025 ou même avant, je suis hors délai. Mais ça ne fait rien, je vais le tenter quand même : l’épreuve est si belle !

Classements

10 km : Guilhem Rouquette, 36’28 ; 13e sur 369 arrivants ; 3e Espoir.

Semi : Philippe Augé, 2 h 11′ 41″ ; 429e sur 476 arrivants.

Marathon : André Suc, 4 h 35′ 43″ ; 201esur 236 arrivants.

4éme journée trophée de l’Avenir

4ème journée du Trophée de l’Avenir pour les catégories ” Eveils athlétiques ” samedi 9 avril au stade du Travet à Castres. Au programme de l’après-midi, le 30m, le saut en longueur, le lancer d’anneaux pour les épreuves individuelles et le lancer de mini vortex pour l’épreuve par équipes. Belle tenue de nos 10 Lacaunais, Lola Bosc, Ambre Bousquet, Alix Chiffre et Matéo Pébarthe obtiennent 11 points. Suivent ensuite, Eden Yeddou: 10 points, Emma Rascol et Emilio Bertrand: 8 points, Elodie Alinat: 7 points, Vincent Rouquette: 6 points, Maelys Ricard: 4 points. A noter, la belle performance de l’équipe composée de Lola, Alix, Emilio et Matéo qui termine à la 2ème place du classement par équipes au lancer du mini vortex. Prochaine journée du Trophée, le 14 mai à Aussillon. Le même jour, mais dans la matinée, 2 Lacaunais participaient à la course qui se déroulait à Brassac. Excellents résultats de nos représentants, Guilhem Rouquette et Hugo Fabre terminant respectivement à la 6ème et 12ème place sur un effectif de 157 coureurs classés. Un grand bravo à tous, petits et grands. Dimanche 17 avril, déplacement des catégories benjamins, minimes à Castres pour la 2ème journée de brassage comptant pour la qualification au championnat départemental.

Label jeunes, récompense fédérale et résultat sportif

Le club d’Athlétisme Lacaunais à l’honneur :

Label jeunes , récompenses fédérales ,  et résultats sportifs .

Les membres du club d’Athlétisme local ont subi , comme de nombreux autres licenciés sportifs , les aménagements dans la pratique de leur sport avec des mesures sanitaires diminuant leurs activités.

Grace à la mise en place d’un challenge interne les joutes athlétiques lacaunaises et la participation aux Défi Club FFA à distance, le maintien d’une réelle formation a permis au club de conserver le label ARGENT FFA pour la catégorie Jeunes. Le club possédant également la certification FFA Piste et Running.

De plus , lors de l’Assemblée Générale de la ligue d’Occitanie d’Athlétisme, 2 dirigeants du club ont été honoré par une médaille d’argent fédérale ,prouvant s’il le fallait encore leur engagement auprès de l’athlétisme. Philippe reçoit également le trophée du dirigeant FFA lauréat 2019 .

Claude et Philippe participent au développement du club, mais sont également impliqués en tant que juge ou juge -arbitre tant au niveau départemental, régional ou national.

Ce samedi les benjamins ont répondus présent sur route à Castres sur la distance de 1.5kms en se classant 4ème pour Hamza EL MASOUDI et 6ème pour Kefren BERARDI. Après la course des jeunes , le 10KMS de Castres  a offert 2 tours de ville :

Chez les espoirs Guilhem ROUQUETTE se classe 3ème en 35’50,dans la catégorie séniors Franck TO prend la 13ème place en 37’06 devançant Hugo FABRE 16ème en 38’37,Philippe AUGE est 13ème de la catégorie M4 en 1h00. Marc FABRE porte les couleurs de l’ACL sur la première marche chez les M6 en 48’14 .

Félicitation aux licenciés du club pour les résultats du jour, et rendez vous avec les benjamins le 02 Avril à Albi pour un retour sur la piste.

GUILHEM à l’arrivée

Championnat du Tarn de cross à Lavaur

Journée faste pour nos couleurs, à l’occasion du championnat départemental de cross des catégories Eveils athlétiques et poussins, le samedi 12 mars à Lavaur. Près de 350 enfants, venus de tout le département s’étaient donnés rendez-vous malgré une météo capricieuse. Le terrain gras et glissant n’a pas empêché à nos 4 Lacaunaises de se surpasser à l’image de Lola Bosc, Cléa Cazabonne, Alix Chiffre et Emma Rascol respectivement 2ème, 8ème, 10ème et 38ème de cette course. Au classement par équipes, elles se hissent sur la plus haute marche du podium en remportant le titre de championnes du Tarn 2022. Chez les garçons, Emilio Bertrand arrive à la 27ème place et Joan Soulet à la 50ème. Dans la catégorie poussines, performances acceptables  de nos filles avec une 12ème place de Candice Sibourd, suivie de Jeanne Aubaniac: 26ème, Noélie Soulet: 32ème, Lohane Théron: 63ème, Léna Rascol: 66ème, Kyara Maury: 72ème et Léa Rascol: 82ème. Chez les garçons, belles performances de Georges Bertrand 19ème et Nino Roussaly 55ème sur un effectif de 99 coureurs classés. Merci aux parents venus les accompagner et les encourager tout au long de l’après-midi et un grand bravo à tous les enfants avec une mention particulière à Lola, Cléa, Alix, Emma pour leur titre qui fera date dans les annales du club.

rbt

Trail du Bousquet d’Orb

Trail du Bousquet d’Orb

Deux athlètes de l’AC Lacaune étaient présent à l’évènement proposé par Taill Aventure en ce samedi 26 février.
Cette course (format de 13km pour 600m d+) est la première du challenge du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc.
Le départ est donné à 14H (pour le 25km 1300m d+ également) sous un bon soleil et un léger vent frais (ça passe en t shirt).
Romain Barthés passe en tête à l’église St Martin (km1) et y restera jusqu’à la fin du parcours. Quelques coureurs du long parcours partent également sur un gros rythme pour éviter tout bouchon au début du sentier de la Seguinerie. 4 km à 10% sur sentier (au début) et piste (fin de côte) pour arriver à une dernière portion de 100 mètres à 25% au point culminant du parcours : la tour de Guet du Mont Méguillou (786m). S’en suit une portion de sous-bois et de crêtes pour dévaler la montagne avec vue du village départ (et arrivée). Une courte partie “cordée” avec photographe avant de rejoindre Cazilhac au km 11, attention à ne pas rater les rubalises !
La course n’est pas terminée… Les 2 derniers km de faux plats se font à la gnaque avant de rejoindre la butte de l’église.

Un format court et intense à faire au moins une fois. Le long format est bien plus exigeant avec entre autres deux côtes supplémentaires (1km à 20% et 800m à 31%). A noter que les parcours sont les mêmes d’une année à l’autre.

Récompenses tardives à 18H pour avoir un trophée boisé made in Taill Aventure.

Résultats 13km 600m d+ (84 finishers) :
1er : Romain BARTHES (team Brassac “Pas + Pas -)
2ème : Hugo FABRE (team ACL)
3ème : Jonathan DURAND (team St Amans Soult)
30ème : Marc FABRE (team ACL, 2ème M6)

Championnat de france 1/2 à Rodez

Présence de l’AC Lacaune le 20 Février 2022 à Rodez pour la

½ Finale des Championnats de France de Cross -Régionaux d’Occitanie.

Belle participation de notre benjamin Hamza EL MASSOUDI pour sa première sélection en équipe départementale sous les couleurs du Comité Départemental d’Athlétisme du Tarn.

En première année dans la catégorie Benjamin, Hamza a décroché sa sélection avec une belle 14ème place au Cross départemental de Cagnac les Mines, et il termine 15ème tarnais en 11’29’’ sur les 2180m du parcours de Rodez dimanche dernier.

Le parcours technique exigeant, associé à des zones très humides, a permis à Hamza de découvrir un niveau de compétition élevé que nous lui souhaitons régulier.

Prochain déplacement du club à Lavaur le 12 Mars prochain pour une animation Cross EA-PO.

3éme journée trophée de l’avenir

Déplacement de nos jeunes à Labruguière pour la 3ème journée du Trophée de l’Avenir. Dans le magnifique parc du domaine” d’ En Laure”, les dirigeants du Labruguière Athlétic club, avaient concocté un parcours autour du lac. Exploit de nos 2 représentantes, Lola Bosc et Cléa Cazabonne, respectivement 1ère et 2ème de cette course qu’elles auront menée en tête jusqu’à la ligne d’arrivée. Viennent ensuite, Ambre Bousquet: 21ème, Emma Rascol: 22ème, Maelys Ricard; 32ème et Laora Ben-Moufta: 36ème. Chez les garçons,16ème place pour Emilio Bertrand, 20ème: Matéo Pébarthe, 33ème: Nathan Pons, 35ème: Eden Yeddou, 40ème: Vincent Rouquette. Dans les 2 dernières courses ( Hors Trophée ) En catégorie poussines, Jeanne Aubaniac termine à la 10ème place. Chez les poussins, Georges Bertrand se hisse à la 18ème place et Noam Lahlou Ben-Moufta  à la 26ème. Félicitations à tous. Prochain déplacement de notre champion Hamza El Masoudi, sélectionné dans l’équipe départementale pour représenter le Tarn lors des1/2 finale du Championnat de cross, le dimanche 20 février à Rodez. On lui souhaite bonne chance.

Challenge départemental CARMAUX

Première journée du challenge départemental des catégories poussines, poussins, samedi 5 février dans le gymnase du Lycée Jean Jaurès à Carmaux. 5 épreuves au programme de l’après-midi: Le 30m, le 30m haies, le saut en hauteur, le pentabond et le lancer de poids. Près de 180 jeunes venus de tout le département s’étaient donné rendez-vous avec la participation de 9 Lacaunais. Chez les filles, belle prestation de Lohane Théron, 1ère Lacaunaise avec un total de 74 points sur l’ensemble des 5 épreuves. 5″5 au 30m, 7″1 au 30m haies, 7,20m au pentabond, 1,00m au saut en hauteur et 6,02m au lancer de poids. Viennent ensuite, 2ème avec 57 pts, Louna Buchaca, 3ème Jeanne Aubaniac: 53 pts, Jade Ricard: 25 pts, Léa Rascol: 24pts et Nina Martinez: 22 pts. Chez garçons, Georges Bertrand réalise 49 pts, Tom Gleizes Billet 44 pts et Noam Lahlou Ben-Moufta 29 pts. Bravo à tous. Prochaine sortie samedi 12 février pour la 3ème journée du Trophée de l’Avenir à Labruguière.

Ronde : d’excellents et transcendants Lacaunais

Des “Frais” aux “Vieux”, cinq équipes étaient alignées sur la Ronde, ce dimanche 30 janvier.

Joli tir groupé (en trois minutes) sur le parcours initial de 13 km, où les doyens Alain Valette et Francis Gil précédaient de quelques encablures Élodie Alinat (peut-être Anne-Sophie Troadec ? Je n’ai pas tout compris…), et les Véro (Bardy et Calas). La suite, sur le deuxième parcours, c’est Axel, l’aîné des Calas (Gens Bons frais) justement qui allait en faire son affaire : dévorant André Suc, avalant Éric Cambon, chassant Tristan Rascol et Lionel Maffre, d’une foulée impériale, il caracolait. Pour signer d’axellents temps et place (25e en 1h 14′ 31, pour 17,560 km). Restait aux Gens Bons Frais suivants à tenir la route, et ils n’ont pas failli : sur le troisième parcours de 11,7 km, Joaquim Luis s’imposa largement sur ses contemporains (plus de 60 ans) comme sur ses voisins Pascal Roussaly, Tatiana Devic, Sonia Bardy et Daniel Cambon. Quant à Hugo Fabre (29e en 1 h 17′ 32 + parcours commun), c’était l’autre fer de lance de cette équipe, et il fut sur le même tempo qu’Axel, avec un parcours terminal plus rude. Reste à signaler les vaillants de cet ultime parcours, réservé au coureur d’élite de ces 280 équipes souvent composées dans la proximité : Anthony Valette (76e), Tanguy Rouquette, le vétéran Marc Fabre et Dominique Domeracki. Avec une mention particulière pour Tanguy (86 e), par ailleurs pompier volontaire qui, pour son baptême du… feu dans l’athlétisme, a été plus que brillant. Il est encore dans la catégorie “Espoir” (autour de 20 ans), voilà qui promet. Au final, les Gens Bons Frais sont 67e au général.

Loin de ces jeunes loups, à l’autre bout de la chaîne, l’on espérait tous un podium pour ceux qui doivent désormais calculer sur le court terme : les Vieux Gens bons. Ils ont été transcendants certes, mais surtout sans dents pour André Suc (30′ de retard sur Axel !) et le vétéran des vétérans Daniel Cambon. Reste quelques chicots pour Francis Gil et le très volontaire Marc Fabre. Si bien que les Vieux émargent à la deuxième place de leur catégorie (65 ans et plus). Tout de même ! Bravo à eux ! Et n’allez surtout pas répandre qu’il n’y avait que deux équipes dans ladite catégorie…

Au rayon des commentaires, dans la catégorie débit, l’on pouvait entendre un tarif d’inscription jugé excessif (refrain connu) pour un club exclusivement composé d’adultes. Et aussi, par suite de défections en cascade (soit par atteinte du virus ou autres pathologies, soit par opposition aux règles gouvernementales de la politique de santé) une sixième équipe a dû déclarer forfait (comme dix autres qui n’ont pu se présenter à Castres). Le refus de remboursement des frais d’inscription passe mal, étant donné que les Lacaunais sont depuis des lustres des bons “clients” de la Ronde. Dans la catégorie “crédit”, les parcours, remaniés cette année, ont séduit dans leur ensemble ; l’organisation générale est toujours top, et les animateurs Philippe Aubert et Francis Thomas insufflent un caractère spontané et dynamique à leurs commentaires. Enfin reconnaissons que se charger d’organisation de ce type par les temps qui courent encore relève du sacerdoce, et dénote un courage de tous les instants sur une période de plusieurs mois.

Enfin, une mention particulière pour Éric Cambon qui a dû composer avec les désirs, défections, annulations engagements des uns et des autres. Une mention à partager avec ceux qui sur un coup de fil de dernière heure ont accepté de changer leur destin de cette journée. De la patience et de l’altruisme… et ça ce n’est pas rien !

Cross départemental à Cagnac

Le championnat départemental de cross des catégories benjamins à masters, se déroulait le samedi 23 janvier, sur le site du lac des Homps à Cagnac les Mines, avec la présence de notre benjamin: Hamza El Masoudi. Un soleil généreux, un terrain idéal pour ce genre de compétition ont permis à notre représentant de réaliser une belle performance en terminant à la 14ème place sur un effectif de 41 athlètes classés. Le comité départemental avait décidé d’organiser le même jour, hors championnat, 2 courses pour les “Eveil athlétique” et les poussins. Dans la 1ère catégorie des plus jeunes, excellentes places de Lola Bosc: 3ème, Cléa Cazabonne: 4ème, Alix Chiffre: 9ème et Eden Yeddou: 38ème. Chez les poussines, bonnes performances de Sandice Sibourd: 11ème et Lohane Théron: 35ème. Félicitations à tous les 7 pour leur participation. Prochain rendez-vous. le samedi 5 février à Carmaux, pour le 1ère journée du challenge départemental poussins.

Load More